FANDOM


Cette page à été générée automatiquement via un robot (un programme) et doit donc maintenant être validée par un humain. Vous pouvez le faire simplement en vérifiant cette page, puis en retirant la ligne du début contenant : {{Généré par un robot}}.

Voir aussi la page Bernard Lavilliers sur le site USDCF.org

La chanson « Nicaragua » a été interprétée par Bernard Lavilliers


Paroles de la chanson :

Nicaragua c'est Managua, la ville
Il reste encore une rafale, un signe
Une blessure sur le futur, fragile
Palais déserts, des aigles en pierre se signent
Quand la mémoire écrit l'histoire latine

Nicaragua

Vivre là, survivre là, aimer là
Sans trop savoir si c'est possible
De vivre là, survivre là, rester là
Presque en exil, comme sur une île

Matagualpa, Nicaragua, la ville
Aigles penchés sur des statues civiles
Un ciel tendu comme un tissu, fragile
Dans la sierra c'est la contra servile
Musique FM contre kalas latines

Nicaragua

Vivre là, survivre là, dormir là
Sur la fissure, sans être sûr
De vivre encore, survivre encore, aimer encore
La liberté jusqu'à la mort
Si c'est possible
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .