FANDOM


Voir aussi la page Bernard Lavilliers sur le site USDCF.org

La chanson « L'Exilé » a été interprétée par Bernard Lavilliers


Paroles de la chanson :

J’ai deux bracelets d’acier qui entravent mes bras
Le bruit des bottes qui résonnent, mon père a connu ça
Frapper à des portes en fer qui ne s’ouvrent pas
Parler à des gens trop fiers qui ne me voient pas
Plus rester, plus partir, plus rêver, en finir
Naufragé solitaire, barbelés aux frontières

Capitale douceur, Paris je dormais dans tes bras
Capitale violence aussi, je n’ te reconnais pas
Toi, Paris, ma beauté fatale, symbole de la France
Je me suis fait casser, normal, par ton indifférence
Plus rester, plus partir, plus rêver, en finir
Naufragé solitaire, exilé volontaire

Le ciel bas de novembre encore
Pose ses mains sur moi
Bout de fer et de cendre la mort
Je n’aime pas ce mois-là
La liste des droits de l’homme
La mélancolie
Juste un homme parmi les hommes
Tout seul dans Paris
Plus rester, plus partir, plus rêver, en finir
Naufragé solitaire, exilé volontaire
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .