FANDOM


Voir aussi la page Alibert sur le site USDCF.org

La chanson « J'ai quarante de fièvre pour cette femme-là » a été interprétée par Alibert


Paroles de la chanson :

Vous vous êtes peut-être aperçu
Que mon cœur avait son mystère
C'est un amour vivement conçu
Dont personne n'a jamais rien su
Pour celle que j'aime, mon sang bout
Et c'est bien pourtant mes artères
Aussi comme derrière chienne un toutou
Je la suis partout tout tout

J'ai quarante de fièvre pour cette femme-là
Elle me met, me met dans tous mes états
Lorsque je vois sa figure
Je sens monter ma température
C'est insensé ! Oh !
J' n'ai plus d' salive tellement mon cœur bat
J' voudrais lui dire que j' l'adore mais j' peux pas
J' deviens rouge comme un homard
Ou blanc comme un nénuphar
J'ai quarante de fièvre, j'ai quarante de fièvre pour cette femme-là

Vraiment ça devient inquiétant
Chaque jour de plus en plus j'en pince
J'ai pris je n' sais combien d' calmants
Sans constater aucun changement
Mon médecin m'a dit : C'est idiot
Vous avez l' delirium tremens
J'y ai répondu : Docteur, je crois plutôt
Qu' j'ai le delirium très gros

J'ai quarante de fièvre pour cette femme-là
Elle me met, me met dans tous mes états
J' veux goûter toutes les ivresses
Jusqu'à mourir sous ses folles caresses
De plaisir, oh !
J' n'ai jamais été chipé à c' point-là
Et j' vous jure que quand enfin elle sonnera
Mon thermomètre, ce jour-là
Sûrement volera en éclats
Car j'aurai cent vingt d' fièvre, non, quarante de fièvre pour cette femme-là

------------------------------
note : texte retranscrit à l'oreille et sur lequel quelques doutes subsistent vu la qualité sonore du disque écouté
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .