FANDOM


Cette page à été générée automatiquement via un robot (un programme) et doit donc maintenant être validée par un humain. Vous pouvez le faire simplement en vérifiant cette page, puis en retirant la ligne du début contenant : {{Généré par un robot}}.

Voir aussi la page Alfred Nohcor sur le site USDCF.org

La chanson « Mae West en vacances » a été interprétée par Alfred Nohcor


Paroles de la chanson :

Je vais vous raconter une petite histoire
C'est arrivé dans un état de l'Ouest
Elle restera longtemps dans vot' mémoire
Puisque c'est à propos de Mae West
Elle s'installa dans un tout p'tit village
Jeunes ou vieux admiraient ses atours
Sauf les p'tites vieilles lui faisaient long visage
Craignant que leurs hommes lui fassent la cour

It's good a summertime
Come up and see me sometime

Quand elle se prom'nait en automobile
Les hommes la suivaient en vraie procession
Y'avait plus moyen de les t'nir tranquilles
Ou bien de les garder à la maison
Même les vieux au-d'ssus d'la soixantaine
La considéraient comme une déesse
Sans exception couraient la prétentaine
Et c'était qui qui l'aurait Mae West ?

Yes m'ame there is no crime
How could it be a crime ?
Come up and see me sometime

Les femmes jalouses de cet état de choses
En sont allées trouver monsier l'curé
Dès elles eurent expliqué toute la cause
Il leur dit : Mes enfants, faut prier
Elles commencèrent de suite une neuvaine
Rien que pour que disparaisse Mae West
Que l'village soit délivré de cette mondaine
Qui pour tous était pire que la peste.

(phrase en anglais)
Come up and see me sometime

Régulièrement dans leur petite chapelle
Elles se réunissaient tous les soirs
Implorant pour que s'en aille la donzelle
Qu'était la cause de leur désespoir
La neuvaine était à peine terminée
Qu'on vit Mae West faire bientôt ses adieux
Grande joie, les femmes furent enchantées
Tous les hommes avaient les larmes aux yeux

Ils eurent tous -quel malheur-
Une grave maladie d'cœur

Les petites vieilles à la mine ingénue
Avant de reprendre le chemin d'la maison
Satisfaites de voir Mae West disparue
D'mandent au plus vieux de chanter l'oraison
L'vieux d'quatre-vingts qui, loin d'être en enfance,
Dit : Pour vous plaire, je vais m'exécuter
Et voulant remercier la Providence
En tremblant, il se mit à chanter

J'irai la voir un jour
O Mae West, mes amours !
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier