FANDOM


Cette page à été générée automatiquement via un robot (un programme) et doit donc maintenant être validée par un humain. Vous pouvez le faire simplement en vérifiant cette page, puis en retirant la ligne du début contenant : {{Généré par un robot}}.

Voir aussi la page Albert Préjean sur le site USDCF.org

La chanson « Ballade de la vie agréable » a été interprétée par Albert Préjean


Paroles de la chanson :

Sur les grands hommes on conte des blagues pures
On dit qu'y n'parlent que de littérature
Dans des greniers remplis de rats immondes
Tout ça c'est des bobards pour duper l'monde

On bourre le crâne au pauvre couillon
Moi j'en ai marre de vivre sans pognon
Tous les oiseaux d'ici en Babylone
Ne trouveraient pas cette pâture bonne

Vous pouvez m'croire, ne vous en déplaise
Mais il n'est trésor que de vivre à son aise

On nous cite les coureurs à l'aventure
Qui pour la vertu se font la vie dure
Pour l'idéal ils souffrent le martyre
Afin qu'leur concierge ait des trucs à lire

On s'les r'présente se couchant le soir
Avec leur femme qui est un vrai repoussoir
Et dont l'ambition tout juste ose prétendre
A vivre avec cinq mille francs par an

Quels pauvres bougres, ne vous en déplaise
Il n'est trésor que de vivre à son aise
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier