FANDOM


Voir aussi la page Alain Barrière sur le site USDCF.org

La chanson « Qu'importe » a été interprétée par Alain Barrière
et apparaît sur l'album Et tu fermes les yeux (1977)

Paroles de la chanson :

Qu'importe si le vent qui vient
Me laisse là tout nu, comme on laisse les chiens
Qu'importe si le feu, le froid
M'ont déchiré le cœur, si j'ai perdu la foi
Qu'importe si les hommes, au fond
Ont tué la dernière de mes illusions

S'il me reste mes rêves
S'il me reste, tu vois
À chaque jour qui lève
Qu'un peu d'amour de toi

{Refrain:}
Ouais, ouais, ouais, ça suffira
Pour écrire encore
Mes bouts de chansons
Pour lancer encore
Aux quatre horizons
Mes peines, mes joies
Ouais, ouais, ouais ça suffira
Pour chanter encore
Pour chanter toujours
Chanter à l'amour
Chanter à la vie
Chanter à la vie

Qu'importe si le feu, le froid
M'ont déchiré le cœur, si je n'ai plus la foi
Qu'importe si je n'étais, au fond
Que le sombre héros de la grande illusion

S'il me reste le rêve
S'il me reste pour moi
À chaque jour qui lève
Rien qu'un sourire de toi

{au Refrain}

Ouais, et encore rêver
Et encore chanter
Et encore danser
Danser à l'amour
Danser à la vie
Danser à la joie

Viens, viens
Mais viens avec moi
Mais viens, mon amour
Ne reste pas là
On pourra, qui sait,
Dès le petit jour
Tout recommencer
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .