FANDOM


Voir aussi la page Alain Barrière sur le site USDCF.org

La chanson « Les gens qui vont » a été interprétée par Alain Barrière
et apparaît sur l'album Cathy (1962)

Paroles de la chanson :

Les gens qui vont, les gens qui viennent
N'ont pas le temps de s'arrêter
Pour regarder couler la Seine
Le long des quais

Les gens qui vont, les gens qui viennent
Ne prennent pas le temps d'aimer
Notre Paris, ce soir, est fatiguée

Arrête-toi un instant, mon ami
Regarde-la qui fout le camp, ta vie
Non, n'aie pas peur, garde-la près de toi
Ne la laisse pas te glisser des doigts

Mais que t'importent tous ces boniments
Ce n'est pas ainsi que tu l'entends
Toi, tu veux vivre sans trop y penser
Et puis la Seine, tu la laisses couler

Les gens qui vont, les gens qui viennent
Sont comme toi, ils sont pressés
Ils ne s'arrêtent à la fontaine
Que le cœur gai

Les gens qui vont, les gens qui viennent
Ne prennent pas le temps d'aimer
Ils te laissent, ma pauvre Seine,
Seule à couler

Coulez, romance et coulez, chanson
Coulez mais coulez donc
Coulez, soleil et coulez, printemps
Notre monde s'en moque tant

Tourne la roue et tournent les saisons
Tournez mais tournez donc
Emplis-toi vite, mon bel arc-en-ciel,
Emporte-la, ma chanson

Les gens qui vont, les gens qui viennent
N'ont pas le temps de s'arrêter
Pour regarder couler la Seine
Le long des quais

Les gens qui vont, les gens qui viennent
Ne prennent pas le temps d'aimer
Notre Paris, ce soir, est fatiguée
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .