FANDOM


Cette page à été générée automatiquement via un robot (un programme) et doit donc maintenant être validée par un humain. Vous pouvez le faire simplement en vérifiant cette page, puis en retirant la ligne du début contenant : {{Généré par un robot}}.

Voir aussi la page ATK sur le site USDCF.org

La chanson « Pas de vie sans haine » a été interprétée par ATK


Paroles de la chanson :

Pas de vie sans haine,
pas de journée sans peine,
ici pote, rime avec pute.
Il faut qu'tu saches que nos vies en sont pleines,
ici les traites c'est courant,
j'tenais à te mettre au courant
que ce soit ton pote ou ta meuf (copine)
j'te conseille d'être méfiant, c'est triste,
mais je fait confiance qu'en mes parents,
les seules personnes pour qui mon respect
est toujours aussi fort qu'avant,
la vie la pute, la vie la tass (pétasse),
pour ne pas la boire,
il faut au plus vite sortir de la masse,
montrer qui t'es, sortir tes tripes,
te battre pour avoir ton fric,
chaque jour des larmes de parents
coulent le long de leur joue,
comme la pluie le long de ma fenêtre,
de là ou je vois les enfants se rouer de coup.

{Refrain:}
Pas de jour sans nuit,
pas de mort sans vie.
De l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas.
Pas de jour sans nuit,
pas de mort sans vie.
Besoin des deux extrêmes pour guider mes choix.

Plus j'observe les gens
et plus je remarque qu'il y a pas d'amour sans haine.
C'est comme le revers de la médaille,
d'un côté la joie, de l'autre la peine.
Les gens s'amusent à se déchirer entre eux comme des bêtes,
je sais c'est bète, souvent
Ils effectuent des actes qu'ils regrettent.
Mais souviens-toi,
les hommes sont venus au monde sans foi ni loi.
Y-a pas de vie sans haine,
lorsque la hargne dicte tes droits.
Trop m'ont trahis, je reste déçu par mes proches.

{au Refrain}

La vie est témoin de déchirure entre les femmes et les mâles.
Chaque dérapage ou mensonge engendre des blessures qui font mal.
Il y a des choses qui s'effacent jamais,
d'ailleurs je pardonne, mais j'oublie pas.
Adepte du tout ou rien, accepte rarement les faux pas.
J'suis pas un saint, m'excuse auprès de ceux que j'ai blessé.
Pas de vie sans haine, je m'appuie sur mes expériences passés.

Né à BRAZA, progéniture d'un père souvent emporté,
ce qui a fait que cela à brisé les chaînes du cœur,
moment important. 3 ans,
mon père m'a emporté et l'amour de ma mère m'a ôté.
15 ans plus tard, regarde ce que j'suis devenu,
plus d'une fois menotté.
En guise de BAC, un casier à citer,
qu'il y a 2 ans, le juge a fait sauter.
Anxiété entre le vie et la mort.
J'veux pas de gloire éphémère, ni posthume.
S'adonner au rap pour moi, moyen de subsister.
J'ai pas eu les chances que d'autres ont eu,
j'ai pas eu la mère que d'autres ont vu, par contre,
j'ai eu les merdes que l'on croise dans ces cas là, dans la vie.
Au bahut, j'suis le caméléon.
On dit que les malheurs payent.
Pour preuve j'm'en sors à peu près.
J'aurai kiffé la FAC. Merde!
Supplice de TANTALE, c'est pour moi.
J'reste fort, d'autres ont clamsé pour moi.

{au Refrain}
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .